Botanique

Herbe à chants

Banisteriopsis caapi

Malpighiaceae

Arbres, arbustes ou lianes (… je passe la description des malphigiaceae)

Il s’agit d’une liane.

Je traduis la description de Rodolpho Vasquez donnée dans Flora del Rio Cenepa, Amazonas, Peru

-Le fruit est une samare à prédominance dorsale

-dont les ailes sont épaissies sur le bord adaxial

– Stigmate terminal, style non orné, non équipé de pièces foliacées ou autre (inornatus)

–> Banisteriopsis

-pétales lilas (ces pétales sont généralement décrit comme ROSES, et LIBRES) ou blanc devenant parfois crèmes ou jaunes en vieillissant

-anthères présentant des locules pileuses ou encore parfois la pilosité est seulement située par touffes apicale ou à la base (nécessite de la sectionner)

-> Banisteriopsis caapi

Description.

Liane rameuse, apprimée-séricée de manière disparate ou glabrescente,

Feuilles ovale à subovale plates ou légèrement révolutées de (5-)8-16(-20)x(2-)3-7(-11) cm, dont l’ apex est brusquement ou longuement acuminé, et dont la face supérieure est glabre et la face inférieure glandulifère apprimée-sericée de manière disparate à glabrescente, les trichomes formant T, porte 2 à 5 paires de glandes sessiles sur les bords et une sur la nervure centrale. Le pétiole est sans glandes ou porte une paire de glandes à son apex.

Inflorescence axillaire en panicules d’ombelles de 4 fleurs naissantes de feuilles réduites et embrassantes parfois caduques (dont les bractées très réduites parfois pratiquement à l’état d’écailles?), sont embrassantes et parfois tomenteuses à velues; les sépales elliptiques, séricés vers l’extérieur et tomenteux vers le centre, mesurent 2-3,5×1,5-2 mm et sont non glanduleux ou les 4 sépales latéraux sont bi-glanduleux. Les pétales fimbriés, dont 4 orientés vers le bas et le pétale postérieur dressé, sont lilas (généralement donnés pour ROSES) ou blanc devenant crèmes ou jaunes en vieillissant, et ont un onglet de 1-1,5 mm et un limbe de 5-8,5×4-6 mm; les anthères présentent des loges pileuse ou parfois seulement des touffes de poils à la base ou à l’apex; le pistil est blanc et séricé, son stigmate est capitée.

Le fruit est une samare dont le carpophore(ici, l’axe du fruit; colonne centrale du gynécée)  mesure 4×0,4 mm avec les graines de 5-11×3-5 mm et l’aile de 18-42×8-22 mm, est apprimé, pubescent à glabrescent.

Spontanée en forêt primaire (Amazonie), ou encore cultivé.

(La couleur rose des pétales est généralement donnée comme critère distinctif; les nœuds caractéristiques sur les tiges de la variété caupuri, plus fortement dotée en alcaloïdes, permettent de la reconnaître très facilement)

 

Par défaut